RDC/M23 : des mesures pour barrer la route au Rwanda annoncées

Ph d'illustration


Dans le compte-rendu de la 84e réunion du Conseil des ministres congolais, le ministre de la Communication et Médias Patrick Muyaya a indiqué que le président de la République a informé le Conseil qu’il a présidé peu avant le Conseil des ministres, une réunion de sécurité consécutivement à la situation sécuritaire qui prévaut à Kitchanga en particulier, et dans la province du Nord-Kivu en général.

D’après lui, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rassuré toute la population congolaise en général, et celle du Nord-Kivu en particulier, que "toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du mouvement terroriste M23".

‘’La communauté internationale, a été de nouveau interpellée par le président de la République au regard des conséquences désastreuses que génère cette situation sur les populations congolaises’’, ajoute le porte-parole du gouvernement.

Après s’être retirées vendredi 27 janvier de Kitshanga, territoire de Masisi (Nord-Kivu) en laissant place aux M23, les FARDC ont parlé d'un repli tactique dans le but de protéger les populations civiles.

Le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu et des opérations Sokola 2, lieutenant-colonel Njike Kaiko a assuré que l’armée se réorganise et met tout en œuvre pour déloger l’ennemi et le faire reculer d’où il est venu.

Selon des sources locales, la cité de Kitshanga est sous contrôle du M23 depuis jeudi dans la soirée après trois jours des combats.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : Le Cardinal Ambongo empêché à Ndjili
  • RDC/élections des gouverneurs: la panique d'Augustin Kabuya
  • RDC : Prétendu détournement de plus 1,4 million $ à TRANSCO


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments