RDC: voici l'explication des retards dans la construction des universités de Mbuji-Mayi et de Kananga

Vue de l'université de Mbuji Mayi. Ph, Tiers


Le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, a déclaré mercredi 11 janvier, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, que les projets de construction des universités de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) et de Kananga (Kasaï-Central) avancent à grands pas.

Selon Muhindo Nzangi, les raisons du retard dans la construction de ces structures étaient dues à des problèmes d'obtention des matériaux nécessaires. Il a complètement rejeté toutes les allégations de corruption qui ont été portées contre lui dans cette situation.

''Les fondations sont en voie d’être terminées. Les conditions d’approvisionnement à Mbuji-Mayi ne sont pas les mêmes que celles de Kinshasa. Les matériaux de construction n’ont pas été livres dans le délai. La route n’est pas en bon état, le train qui fait Mwene-Ditu n’est pas régulier. Ce qui fait qu’à cause de retard d’approvisionnement, on a des problèmes pour le rythme d’avancement des travaux à Mbuji-Mayi », a expliqué Nzangi. 

Pour rappel, lorsque le chef de l'État s'est rendu à Mbuji-Mayi, la capitale du Kasaï-Oriental, pour voir l'avancement des travaux qui avaient été lancés l'année dernière, il avait constaté un retard considérable dans leur réalisation, malgré les sommes importantes qui avaient déjà été dépensées. C'est notamment le cas de l'Université officielle de Mbuji-Mayi, dont les travaux de construction, commencés en avril 2022, n'en sont qu'au stade des fondations.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Gratuité de l’enseignement en RDC : les raisons de la satisfaction de Felix Tshisekedi
  • RDC : la situation de la sucrière de Kwilu Ngongo attire l'attention de Tshisekedi
  • FLASH/ Nord-Kivu: un hélicoptère de la Monusco touché par des tirs


  • leave a reply

    Comments