Nord-Kivu : un médecin s'échappe des mains des ADF à Beni

Photo d'illustration


Un médecin s'est échappé des mains des rebelles ADF, ce vendredi 2 décembre 2022, avant de sortir de la brousse par le groupement Buliki en territoire de Beni au Nord-Kivu. 

D'après la nouvelle société civile du secteur Ruwenzori qui livre l'information, il s'agit du médecin nommé Jeannot Nziavake pris en otage lors de l'incursion des assaillants à Kabasha, la nuit du 8 au 9 novembre 2022.

Il a trouvé le moyen de s'échapper suite aux opérations militaires menées vers la rivière semuliki, précise Meleki Mulala, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise du secteur précité. Il s'agit lors des frappes des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appuyées par l'armée ougandaise conjointement sur le sol congolais. 

La nouvelle société civile congolaise félicite les deux Armées pour la vaillance qui a permis la libération de ce médecin, peu après la récente libération d'une trentaine d'autres dans le territoire de Beni.

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments