loader
img

Top News

Trending

Société

Sécurité

Internationale

Environnement

Economie

Actualités

Entrée de la mine de Perkoa. Ph de tiers

Les autorités burkinabés ont interdit dimanche aux responsables de la société Canadienne Trevali de quitter le Burkina Faso, le temps de poursuivre l'enquête de 8  mineurs toujours coincés dans les galeries de la mine souterraine de zinc de Perkoa (Centre-ouest) depuis le 16 avril suite à des inondations, a annoncé dimanche matin, le Service d’information du gouvernement (SIG).

Les mineurs toujours introuvables sont six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien.

Dimanche dernier, à l'occasion de la fête du travail, le Premier ministre burkinabè Albert Ouédraogo a effectué une visite sur le site où il a annoncé que la responsabilité des propriétaires de la mine est engagée dans ce drame.

Il a soutenu qu'une enquête a été ouverte et que des mesures conservatoires ont été prises notamment l'interdiction aux responsables de la mine de quitter le pays.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate