img

Top News

Sécurité

Politique

Actualités

Illustration

Au total, cinq creuseurs artisanaux d'or sont morts et deux autres blessés lors d’un éboulement de terre survenu, samedi 1er octobre, dans le site minier de Gangala, territoire de Djugu en Ituri.

Selon la radio Okapi, les victimes sont des jeunes qui se sont introduits clandestinement dans ce site minier pour y extraire des minerais.

Elles ont été surprises par une motte de terre qui les a ensevelis pendant que s’effectuait l’opération de bouchage de certains puits d’or par les autorités locales.

« Cette décision avait été prise, la semaine dernière, par le Conseil local de sécurité dans le but de lutter contre l’exploitation illicite des minerais dans plusieurs gisements qui présentent un danger pour la population », a expliqué à radio Okapi le bourgmestre de la commune rurale de Mongwalu.

Selon la même source, les corps de personnes décédées ont été extraits grâce au concours de la population. Tout en précisant que les blessés eux, ont été acheminés à l’hôpital de  Mongbwalu pour des soins.

Des sources concordantes dans la région indiquent que c’est au regard de la situation sécuritaire précaire aux alentours de Mungwalu que de nombreux jeunes se livrent à des activités d’orpaillage au péril de leur vie.

Citée par cette radio onusienne, la société civile locale accuse certains agents de l’ordre ainsi que des services étatiques de faciliter l’entrée des jeunes dans ces sites miniers.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate