img

Top News

Trending

Santé

Photo d'illustration

Le Vice-Gouveeneur de la Province du Haut-Uele, Christian Pitanga Mangandro a, au nom de son titulaire, Christophe Baseane Nangaa, lancé officiellement ce jeudi 15 Septembre 2022 à Isiro, chef-lieu de la Province, la deuxième phase de la campagne de vaccination de masse contre la covid-19, devant les membres du Gouvernement Provincial, autres autorités politicoadministratives, les partenaires techniques et financiers de l'État dans le secteur, les membres du comité  provincial de sécurité, les responsables des organisations de la société civile, ainsi qu'une foule innombrable venue assister à cette cérémonie.

Prenant la parole, le représentant des partenaires du Gouvernement dans le domaine a indiqué que ce jour est une expression de la conjugaison des efforts entre le Gouvernement de la RDC, République Démocratique du Congo et ses partenaires pour un objectif noble, celui de protéger la santé de la population. Il a reconnu l'engagement du Gouverneur de Province faisant de la santé l'une de ses priorités, en accompagnant le processus de préparation de cette campagne. Il a, par ailleurs encouragé l'équipe de la division provinciale de la santé à tenir bon, car a-t-il dit, "le lancement de cette campagne ouvre une nouvelle porte de lourdes responsabilités, de veiller à l'atteinte de la cible, par des services de qualité de la manière la plus optimale qui puisse être, et à capitaliser les moyens mis à sa disposition.

"Vous êtes tous témoins, de la difficulté que les partenaires ont pour mobiliser les ressources. L'environnement politique international exige que l'on soit très responsable dans l'utilisation des ressources mises à notre disposition. Nous formulons le vœu aux leaders d'opinion, aux autorités politicoadministratives, aux pasteurs, aux chefs coutumiers et aux responsables de toutes  les associations de la société civile, de persuader et de mobiliser les hommes et les femmes âgés de 18 ans et plus à se faire vacciner à grand nombre. Nous voulons remercier particulièrement toute la population qui reste le socle de réussite de toutes les interventions sanitaires. Elle a été réceptive à toutes les sollicitations que nous avons toujours fait à son égard. Nous la recommandons de maintenir l'attitude qui nous a permis de réduire la circulation du virus dans notre province, à l'occurrence l'application des mesures barrières. Les partenaires pour qui je suis porte-parole à ce jour, vous rassurent qu'ils vont être là sans se lasser pour veiller que toutes les phases se déroulent comme les procédures nous le recommandent; qu'ils ne vont jamais faillir dans leur mission celle d'accompagner la vision du Chef de l'État en matière de la santé, et du Gouvernement Provincial à l'atteinte des objectifs sanitaires tels qu'inscrits dans le plan de développement sanitaire ", a rassuré ce cadre de l'UNICEF et porte-parole circonstanciel des partenaires de l'État Congolais à cette cérémonie.

Dans son allocution, le ministre provincial de la santé publique dans le Haut-Uele a tout d'abord salué les efforts du Gouverneur de Province, Christophe Baseane Nangaa dans la lutte contre cette pandémie. Le patron sectoriel a rappelé à la population que la bonne santé est une condition sine qua non de toutes les actions de développement, et l'a appelée à  adopter certains  comportements favorables à la santé en s'appropriant les interventions mises en place par les partenaires visant à réduire la mortalité. Norbert Mandana a, en outre précisé que la présente campagne utilise la  vaccin Johnson Johnson dont l'unique dose constitue l'immunité à vie et d'ajouter que d'ici la fin de l'année 2022, trois phases de vaccination contre le covid-19 seront organisées sur toute l'étendue de l'entité avant de revenir sur les chiffres:

"Dans la Province du Haut-Uele, nous attendons vacciner 212 514 personnes âgées de 18 ans et plus. À ce jour, il n'y a que 35 542 personnes qui sont déjà vaccinées. Nous avons encore un chemin à parcourir pour que nous puissions récupérer les autres personnes et atteindre cet objectif. C'est la raison pour laquelle ces campagnes sont organisées de façon à ce que, toutes les personnes de 18 ans et plus qui n'ont pas encore été vaccinées puissent l'être. Cette campagne à stratégie fixe s'organise durant sept jours sur toutes l'étendue de la Province et cela dans 226 sites de vaccination qui sont localisés dans chaque centre de santé ainsi que dans chaque hôpital général de référence. Nous ne pouvons terminer ce mot sans présenter nos sincères remerciements à tous les intervenants qui ont contribué à la tenue de cette campagne, et d'une façon particulière, nous signalons nos partenaires techniques et financiers. Nul n'est besoin de vous rappeler que vacciner c'est protéger. Ainsi faisons-nous vacciner pour nous protéger et protéger les autres membres de la communauté contre la covid-19", a-t-il enfin sensibilisé.

Pour sa part, le Vice-Gouverneur qui a donné le go à cette campagne a tout d'abord rendu des hommages mérités au Président de la République et Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa vision de la couverture santé universelle et sa ferme volonté à lutter contre la pandémie de covid-19 depuis son apparition dans le pays, insinuant qu'aucune province du pays n'a été épargnée de celle-ci à l'instar du Haut-Uele, conduisant à l'adoption de la vaccination comme l'une des stratégies les plus efficaces dans la lutte outre les autres mesures barrières, en limitant les nouvelles contaminations et en réduisant la survenue des formes sévères dudit virus. Le numéro deux de l'Exécutif Provincial du Haut-Uele, a appelé ses administrés à adhérer dans cette campagne pour concrétiser la vision du Président de la République relayée en Province par le Gouverneur dans ce domaine :

"En vue de matérialiser la vision du Chef de l'État  en matière de lutte contre la covid-19, le Gouverneur de Province, l'honorable Christophe Baseane Nangaa, ensemble avec son équipe gouvernementale ont levé l'option d'impliquer tous les leaders d'opinion issus de différentes plateformes sociales de notre province pour accompagner ledit processus par une mobilisation tous azimuts de la population et des ressources locales, condition essentielle de la réussite de cette campagne qui commence aujourd'hui sur l'ensemble de notre province. Je demande à chacun de nous de réfuter toutes les folles rumeurs et désinformations véhiculées au sein de notre population par les réseaux sociaux et d'autres procédés sur la vaccination contre la covid-19. Vacciner c'est protéger toute  notre population ainsi que toute notre communauté entière. À ma qualité, j'invite toute personne âgée de 18 ans et plus à se faire vacciner massivement contre la pandémie de covid-19 telle que nous étayée techniquement par le ministre de tutelle", a-t-il lancé.

Signalons que la cérémonie du jour a été bouclée par une série de vaccination symbolique de volontaires ayant souscrits.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate