img

Top News

Trending

Société

Sécurité

Actualités

Dépôt en feu. Ph de tiers

Il s'agit du stratégique dépôt avancé de Kibati au cœur de la ville de Lubumbashi qui a pris feu la nuit de vendredi 01 juillet 2022 vers 22 heures. Le bilan provisoire fait état de 4 personnes décédées dont une femme et trois enfants.

Les témoins avancent la piste d'un court circuit comme cause de l'incendie à ce dépôt d'armement des FARDC situé non loin du carrefour. L'information est également confirmée par la 22e région militaire.

Le général Smith Gihanga, commandant de la 22 e région militaire évoque plus ou moins 40 maisons des épouses des militaires parties en feu

"Kibati n'est pas seulement le dépôt d'armement. C'est aussi là où habite le bataillon des femmes. Alors le courant électrique était partie toute la journée pour être rétablie vers 22h30. C'est ainsi qu'il y a eu mauvais courant. Mais malheureusement, une femme d'un militaire avec ses 3 enfants ont été calcinés...c'est autour de 40 familles ont perdu leurs maisons d'habitation" a déploré l'officier supérieur de FARDC. 

Toutefois, le général Smith Gihanga rassure l'opinion que le dépôt d'armement n'a pas été touché. De dispositions sont déjà en train d'être prises pour aider les familles victimes de cet incendie.

« Le dépôt d'armement est intact. Il n’y a pas eu des coups de balle la nuit. Je viens moi-même delà et j'ai parlé avec le gouverneur. On est en train de voir comment aider ces familles avec des bâches et des besoins de première nécessité. C'est un accident dû au mauvais courant », a-t-il conclu.

La station service logée dans ce enclos a également échappé aux flammes propagée sur les maisons en bâches où vivent les familles des militaires congolais.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate