Conflit Kinshasa- Kigali : la sénatrice Francine Muyumba recadre Paul Kagame

Francine Muyumba, photo tiers


La sénatrice Francine Muyumba s'est invitée dans la guéguerre entre kigali et kinshasa. En effet devant les élus du peuple rwandais, Paul Kagame avait affirmé que le président congolais Félix Tshisekedi" n'aurait pas gagné les élections de 2018 et serait en train de préparer un glissement en 2023" et veut se servir du Rwanda comme bouc émissaire en l'accusant de semer la terreur dans la partie Est de la RDC

Consternée par ces propres, la sénatrice Francine Muyumba a rappelé les notions élémentaires de diplomatie au président rwandais qui s'est insérée dans les affaires internes de la RDC.

"Les élections éligibles de la souveraineté d'un État. Aucune ingérence extérieure ne peut être tolérée pour quelque motif que ce soit. Ceci est contraire aux prescrits de la charte des Nations-Unies. Encore faut-il être modèle pour donner des leçons de démocratie à la République Démocratique du Congo dans la sous-région", a-t-elle taclée Paul Kagame.

Et de lui rappeler :

"Le conflit porte sur l'agression rwandaise et non sur les questions de politique intérieure de la RD Congo", lit-on ce vendredi 02 décembre sur son compte Twitter consulté par Election-net-com.

Les propos de Paul Kagame indignent moins de deux congolais. De l'opposition à la majorité, les congolais ont condamné cette sortie médiatique ratée du président rwandais.


Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments