loader
img

Top News

Trending

Société

Internationale

Culture

Actualités

Fresque spatiale. Ph de tiers

En décembre 2022,la fusée Ariane 5 s’envolera avec une  fresque d’art unique  réalisée par trois artistes africains. Le lanceur de cette fusée mettra  en orbite le premier satellite exclusivement dédié au continent. 

« Mémory of today, mémory of the future » est l’œuvre artistique qui ornera ce fusée. Tout un symbole.

L’Afrique aura bientôt son propre satellite météorologique. Le lanceur Ariane 5 prendra en décembre son dernier envol, destiné à mettre en orbite MTG-I1, le premier exclusivement dédié au continent. Avec une originalité : il portera, sur la coiffe qui chapeaute la fusée, la reproduction d’une fresque à six mains :  « Memory of today, mémory of  the future ». 

L'œuvre artistique  est produite par un collectif de 3 africains fleurons de l’art contemporain. Une contribution symbolique pour l’Afrique. Le lancement de ce satellite est prévu en décembre 2022. Issue du projet African State art Project, porté par l’Africa Artist for Development.( AAD).

 La peinture « Mémory of today, memory the future », est une invitation à la réflexion du changement climatique et la nécessité d’observer les variations météorologique en Afrique.

« Symboliquement le fait d’envoyer une œuvre d’art dans l’espace, sur l'Ariane 5 est un moyen d’attirer l’attention sur l'impact du changement climatique et ce qu'il faut faire pour essayer de limiter pour les populations et les pays sur  continent », explique ici Mathias Leridon président de Africa artists for Development ( AAD).

En dévoilant cette œuvre collective, les artistes souhaitent faire le lien entre la terre et l’espace. Fusion de trois univers, le fond de cette toile est l’œuvre de l’artiste plasticien camerounais Jean David Nkot, les 3 silhouettes de femmes réalisées avec le soin de la congolaise Géraldine Tobié et les silhouettes afro-notes sortent de l’imagination de Michel Ekéba son compatriote.

« L’art permet aussi de s’interroger  sur la question de réchauffement climatique mais en y imprimant un design artistique. On m’a appris que l’homme et la nature sont tous liés, ce que l’homme fait à la terre , il le fait également sur lui même. C’était  donc important pour le projet de faire un travail de sensibilisation pour que la population africaine comprenne l’importance de ce projet et de la responsabilité de tous», a souligné l’artiste Congolaise.

Ce nouveau satellite géostationnaire, le premier de la flotte nouvelle génération MTG, surveillera l’ensemble du continent pour fournir des données météorologiques et climatiques à haute fréquence. L’original de l’œuvre sera remis à l’Union africaine à l’issue du lancement.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate