img

Top News

Trending

Société

Internationale

Économie

Actualités

De gauche à droite : le secrétaire de la SADC, Julien Paluku Kahongya et Didier Mazenga. Ph de tiers

"Le continent doit cesser d'être consommateur des produits des autres". Ces propos sont du ministre du Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya  qui l'a  déclaré le lundi 01 août à  Kinshasa au cours d'un  un point  de presse coanimé avec le Secrétaire Exécutif et Directeur d'Industrialisation  de la SADC ainsi que son collègue de l'Intégration Régionale et Francophonie, Didier  Manzega.

Au cours de cet échange avec la presse, le Ministre de l’Industrie,  Julien Paluku Kahongya  a annoncé  le démarrage dès  ce mardi 02 août, dans la capitale congolaise, de la 6e semaine d'Industrialisation de  la Communauté de Développement d’Afrique Australe - SADC, et ce, en marge  du 42e sommet ordinaire des Chefs d'État et de gouvernement de cette organisation régionale qui aura lieu  du 17 au 18 août  2022 à Kinshasa.

Cette  semaine d'industrialisation vise la promotion  de la transformation locale  des ressources naturelles avec l' échange d'expériences  des pays membres de   l'espace SADC tout en renforçant ainsi  les capacités des Petites et Moyennes Entreprises-PME et des Petites et Moyennes Industries-PMI.

Avec l'avènement de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine-ZLECAF,  la région SADC doit mettre en place sa politique industrielle agressive pour ne pas être un dépotoir, a indiqué  le Ministre de l’Industrie.

Le Ministre Julien Paluku Kahongya a donné  des détails sur le lancement  de la mise en œuvre du Plan Directeur d'Industrialisation de la République  Démocratique du Congo , mais aussi et surtout sur le développement  d'une  chaîne de valeur régionale  des batteries et des véhicules électriques.Un géant  projet que la RDC est en train de développer ensemble avec la Zambie pour ainsi  installer une usine pilote des précurseurs des batteries électriques,  a-t-il ajouté. 

Et pour clore son speech, le patron de l'industrie a indiqué que c'est à partir de la SADC que l'Afrique lance la révolution de son industrie: "le continent doit cesser d'être consommateur des produits des autres", a-t-il martelé.

De son côté le Ministre de l'Intégration régionale et Francophonie ,Didier Manzega a fait savoir qu'à  l'issue de ce 42e  sommet ordinaire de la SADC, le Président congolais, Félix Tshisekedi prendra la tête de cette  organisation  et lui- même celle  du conseil des Ministres .

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate