RDC/Course à la présidence de l'Ass.Nat. : les Kabilistes s'invitent au débat

Lukwebo, Kamerhe et Mbosso. Montage ENET


L'élection primaire pouvant permettre la désignation d'un candidat unique de l'Union sacrée de la nation à la présidence de l'Assemblée nationale va avoir lieu ce mardi 23 avril 2024 à Kinshasa.

L'annonce cette élection primaire par Augustin Kabuya secrétaire général de l'UDPS a été commentée largement par les Kamerhiste qui estiment qu'il s'agit d'un complot contre leur leader. Il y a risque que le résultat de cette élection puisse créer des frustrations au sein de l'Union Sacrée de la Nation de Félix Antoine Tshisekedi. 

Le camp Kabila s'invite aussi au débat. Dans un message sur son compte X consulté par Election-net.com ce mardi 23 décembre 2024, Ferdinand Kambere secrétaire général adjoint du PPRD de Joseph Kabila Kabange a fait savoir qu'il y aurait un malaise à l'USN et/ou une crise profonde des institutions.

''Pourquoi ces primaires de l'USN dans l'hémicycle où s'organisera l'élection des membres du Bureau définitif ? Et pire, par le même corps électoral (+470 Députés nat USN)/ 500 députés ? Que veut cacher l'USN au peuple ? Malaise à l'USN ou crise profonde des institutions ?'', a-t-il écrit sur son compte X.

Réagissant à la question d'un internaute, celle de savoir pour sa réaction alors que sa famille politique n'a pas été partie prenante aux élections. Ferdinand Kambere est revenu sur le temps déjà ''perdu'' depuis qu'il y a eu élections en RDC et la léthargie des autorités particulièrement celles de l'Union sacrée face à la crise sécuritaire à l'est du pays.

''Mon problème est que ça fait 4 mois que la CENI et la CC vous a fabriqué une majorité mécanique à l'issue d'1 simulacre d'élections d déc 2023, malheureusement l'USN ne fait que tourner à rond, alors que les populations sous occupation de vos Alliés M23/ AFC, et l'Updf, et autres, pleurent!'', a-t-il indiqué.

Rappelons que les Kamerhiste, ont indiqué que cette organisation des élections primaires pour la désignation d'un candidat unique n'est autre qu'un "complot" contre leur leader, Vital Kamerhe.

Dans un communiqué parvenu à Election-net.com ce mardi 23 avril 2024, l'inter fédération du Sud-Kivu regrette « l'ébranlement» de l'Union fondé sur des intérêts « égoïstes »

«L'inter fédération de l'UNC Sud-Kivu condamne le caractère superfectoire de cette démarche, et regrette l'ébranlement de l'Union Sacrée de la Nation fondé sur des intérêts égoïstes et l'objectif inavoué de mettre en mal les arguments politiques de l'UNC pour la désignation méritée et sans condition de l'honorable Vital Kamerhe comme président de la chambre basse du parlement» lit-on dans ce communiqué

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Tentative d'assassinat de Vital Kamerhe : son parti UNC réagit froidement
  • RDC/Ass.Nat. : silence total à l'USN après la tentative d'assassinat de son candidat unique
  • RDC : la mission onusienne ne reconnaît pas une tentative de coup d'État à Kinshasa


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments