RDC: le ministre des Finances accusé par les enseignants de la Tshopo

Photo d'illustration © photo de tiers


Le Syndicat National des Enseignants des Ecoles Primaires Publiques de la province de la Tshopo accuse le ministre des finances, Nicolas Kazadi, de bloquer leur paiement de leur prime de gratuité.

Dans leur déclaration à l'issue de l'assemblée générale tenue le vendredi 10 février dernier à la grande salle de l'École Etoka, le SYNAPEP-Tshopo précise que le ministre des finances, "ne veut pas des enseignants, ne veut pas voir les élèves du primaire étudier et veut que l'école commence au secondaire et ensuite l'université".

« Nous étions là aujourd’hui pour évaluer la grève après avoir reçu un document où le gouvernement de la République a payé seulement 1 mois sur les 6 mois que nous réclamons de notre prime de la gratuité », a dit Bonyoma Etofetofe, président du SYNAPEP-TSHOPO

Pour manifester leur ras-le-bol, le syndicat des enseignants des écoles primaires publiques de la Tshopo demande aux parents de garder leurs enfants à la maison.

"Comment expliquer que sur les 6 mois, vous voulez lui donner seulement 1 mois alors que le gouvernement débloque toujours l’argent de tout un trimestre », s’interroge le président du SYNAPEP-Tshopo.

Ces enseignants se disent également prêts à déclencher une année blanche au cas où leur préoccupation ne trouve pas gain de cause.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : réduction des dépenses publiques en procédure d'urgence en juin 2024 (IGF)
  • RDC/Dossier « Forages » : « vers la dissimulation des preuves ? »
  • RDC/Campagne Tolembi Pasi : "Tout pouvoir excessif fini par mourir de ses propres excès"


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments