RDC : l’armée renforce sa présence à la frontière avec le Soudan du Sud et l'Ouganda

Les FARDC ont renforcé depuis trois jours leur présence à Kengezi basedans le territoire d’Aru (Ituri), à la frontière avec le Soudan du Sud et l’Ouganda. C’est le gouverneur de province qui a donné cette instruction après sa mission clôturée le week-end dernier dans cette entité territoriale.  

L'armée a renforcé sa présence dans la région en vue d’empêcher des infiltrations récurrentes des hommes armés en provenance des pays voisins pour commettre des exactions contre la population. La présence de ces militaires est accueillie avec faste par les habitants. 

 Kengezi-base est un poste frontalier situé au Nord de la République démocratique du Congo qui forme un triangle avec le Soudan du Sud et l’Ouganda. 

Dans cette région frontalière, il y a la fluidité des trafics frontaliers entre les trois pays. 

Mais il se pose surtout les problèmes sécuritaires avec le Soudan du Sud. Selon des sources sécuritaires, des bandits armés s’infiltrent régulièrement dans plusieurs villages congolais frontaliers pour commettre des exactions contre la population. Il s’agit notamment des tueries, vols à mains armées, et occupations irrégulières des champs. 

Sur décision du gouverneur de province, des militaires des FARDC ont été renforcés le long de la frontière avec le Soudan du Sud pour empêcher toute infiltration. 

La société civile, qui avait longtemps décrié les exactions commises par des hommes armés incontrôlés venus de ces pays voisins, salue cette décision. Celle-ci, selon Anguva Wadri, président de la société civile de Zaki, permettra à la population locale d’accéder de nouveau aux champs et de vaquer librement à ses occupations.

Cette structure citoyenne souhaite cependant que cette présence de l’armée soit permanente pour la sauvegarde de l’intégrité du pays.

Avec Radio Okapi

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Goma : cette nouvelle alerte sur la circulation des collaborateurs et espions du M23
  • Ituri : nouvelle alerte sur l'occupation de la forêt Menzi-Menzi par les ADF
  • Goma : accusé d'être derrière le bombardement d'un camp des déplacés, Kigali réagit


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments