Nord-Kivu : après avoir attaqué un avion Sukhoi de la RDC, Kigali se justifie

Illustration


Un avion surkhoi des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été attaqué ce Mardi 24 janvier 2023 par des obus venus dans le pays de Paul Kagame.

Quelques heures après cette attaque Kigali n'a pas tardé à réagir. Dans un bref communiqué, le gouvernement Rwandais a souligné qu'un Sukhoi-25 de la RD Congo a violé pour la troisième fois l'espace aérien du Rwanda.

Tout en indiquant par ailleurs que des mesures défensives ont été prises.

 « Aujourd'hui à 17h03, un Sukhoi-25 de la RD Congo a violé pour la troisième fois l'espace aérien du Rwanda. Des mesures défensives ont été prises. Le Rwanda demande à la RDC de cesser cette agression. » précise le communiqué du gouvernement Rwandais.

Nombreux observateurs estiment que Paul Kagame serait en colère, vu le nombre des citoyens Rwandais qui continuent à mourir au front sur le territoire congolais sous la casquette des rebelles du M23.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/M23 : ces règles de conduite de Félix Tshisekedi à la Force régionale de l'EAC
  • Nord-Kivu/M23 : des femmes et enfants Rwandais débarquent à Nyiragongo
  • RDC/M23 : à quoi joue l'EAC ?

  • Post Tags


    leave a reply

    Comments