img

Actualités

Les leaders de l’opposition, Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Antipas Mbusa Nyamwisi, Vital Kamerhe ont tenu une réunion d’évaluation du processus électoral en cours en RDC.

Dans le communiqué conjoint sanctionnant la fin des travaux, ils ont réaffirmé leur opposition à l’usage de la machine à voter et ont exigé le nettoyage du fichier électoral. La participation aux élections des candidats exclus ou invalidés, l’accréditation et le déploiement des observateurs de l’OIF, la SADC, l’UE font partie des revendications de l’opposition.

Ces leaders exigent aussi l’assistance de la communauté internationale et le déploiement d’une force régionale de la SADC pour sécuriser les élections. La participation de la Monusco dans la logistique électorale, la restructuration et l’audit de la CENI sont de préalables pour l’opposition qui redoute le chao au pays si rien n’est fait dans ce sens. Une rencontre du genre est aussi prévue pour se pencher sur le dossier lié à la candidature commune à la prochaine présidentielle.

José-Junior Owawa

Contactez la rédaction +243 815982400

    

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate