img

Actualités

Société

Deux mois seulement après le rétablissement du courant, la ville de Kisangani à nouveau plongée dans le noir.

Le groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique d'une capacité de 6 Mégawatt vient d'être mis à l'arrêt.

Dans son communiqué de presse, la Société Nationale d'Electricité, SNEL, informe ses clients que le groupe numéro 3 est consigné pour des raisons d'entretien durant trois jours consécutifs, soit du 18 au 20 janvier courant.

La demande de la ville étant évaluée à 45 Mégawatt, la SNEL indique qu'il sera observé un délestage drastique sur toute l'étendue de la ville de Kisangani pour éviter le déclenchement de la centrale hydroélectrique avec toutes les conséquences néfastes.

La Snel promet que le groupe numéro 3 sera remis en exploitation aussitôt les travaux d'entretiens terminés.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate