img

Société

Politique

Internationale

Économie

Culture

Actualités

Ph d'illustration

L’évènement culturel, touristique et sportif qui réunira tous les pays de la CEDEAO dénommé « Le grand Tour de Lomé » se tiendra dans la capitale togolaise du 15 au 21 Août prochain. C’est ce qu’ a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse tenue le 16 juin dernier  à Lomé. 

Un festival autour de l’auto moto, et de l’intégration du patrimoine culturel togolais et des autres pays frontaliers pour le vivre ensemble dans la sous-région.

Placé sous le thème de « Résilience des pays et des communautés face à la Covid-19 » les organisateurs ont voulu rassembler les pays de la sous-région autour d’un repas culturel et sportif communs pour célébrer leur résilience face à la crise sanitaire qui les a emmené à fermer pendant plusieurs mois leurs frontières. Lors de la conférence de presse donné vendredi dernier par le ministre de la culture et du tourisme togolais Kossi Lamadokou, et son collège le chargé des sports routiers, aériens et ferroviaires Affoh Atcha- Dedji, il s’agit d’un événement à même de stimuler l’intégration sous-régionale tant désirée par les peuples. En effet cette rencontre culturelle sportive et touristique va rassembler plusieurs pays membres des Etats économiques de l’Afrique de l’Ouest.

Notons que le grand Tour de Lomé va se dérouler du 15 au 21 août prochain. La première phase est un voyage, un périple, un safari organisé depuis les capitales des pays de la sous-région jusqu’à Lomé, point de ralliement général. Il s’agira d’une sorte d’excursion touristique permettant la découverte du patrimoine culturel des pays le long du parcours. Quand à la seconde phase , elle prévoira une série de manifestations qui auront lieu à Lomé. Il est par ailleurs prévu l’organisation d’un salon de l’automobile et un festival Auto moto qui incluront des expositions, parades, et show dans les lieux emblémétiques de la capitale.

Enfin, les hauts commis de l’Etat présents à cette conférence ont manifesté leur satisfecit et n’ont pas manqué de féliciter les organisateurs pour ce nouvel agenda de la culture et du sport togolais, véritable challenge à relever.

 « Le Togo est un havre de paix. Son choix n’est pas un choix de hasard », a indiqué Pierre Kossi LAMADOKOU, Ministre de la culture et du tourisme qui a exprimé sa fierté de voir le Togo accueillir un tel évènement qui permet de d’apprecier l’hospitalité togolaise, de célébrer l’amitié entre les peuples et de s’ouvrir au monde.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate