img

Actualités

Politique

Sécurité

Six combattants du groupe armé Makanika se sont rendus volontairement à la MONUSCO dans la soirée de ce lundi 15 février 2021 à Mikenge, territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu.

Ces miliciens ont déposé trois armes AK 47 et 130 munitions avec lesquelles ils ont opéré avec dans la forêt de BIJABO à Minembwe. D'après le porte-parole du secteur opérationnel Sokola Sud, le capitaine Dieudonné Kasereka qui livre l'information à election-net, d'autres combattants se sont dissimulés dans la population et ont tiré quelques balles, ce même lundi soir, pour tenter de déstabiliser la cité de Minembwe sans succès.

Cependant, il demande à tous les autres groupes armés se trouvant encore dans le Haut-plateau à emboiter les pas et répondre ainsi à l'appel du président de la République.Ces six miliciens se sont rendus alors qu'un des grands commandants du groupe armé Makanika a été arrêté la semaine dernière à l'aérodrome de Minembwe par les éléments de la 12ème Brigade.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate