img

Actualités

Sécurité

Deux présumés voleurs ont été brûlés vifs dans la nuit de mardi à ce mercredi 20 janvier 2021 dans le groupement de Miti en territoire de Kabare à l'Est de la République Démocratique du Congo.

Ces victimes de sexe masculin dont l'âge varie entre 20 et 30 ans ont été surpris par la population en colère après un cas de vol dans cette partie.

Dépassée de l'insécurité devenue monnaie courante dans cette partie, cette population n'a pas tardé de se rendre justice.

Le cas de cette nuit ramène le nombre des présumés voleurs brûlés vifs dans le seul territoire de Kabare à quatre, dans moins d'une semaine.

La société civile locale qui livre cette information à election-net.com indique que cette montée en puissance de la justice populaire est due à ''l'incompétence'' des instances judiciaires du Pays ''qui chaque fois ne cessent de relâcher ces malfaiteurs, une fois attrapés''

D'où, un appel aux autorités à tous les niveaux.

Pour rappel, deux autres présumés voleurs ont été lynchés dimanche et lundi 18 janvier 2021 et quatre dans le mois de novembre dernier.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate