img

Actualités

Politique

A cause de la pandemie de coronavirus, le 34e sommet de l’Union africaine s’ouvre virtuellement ce 6 février 2021. La gestion de la crise sanitaire prendra toute la place ce week-end. Les 55 chefs d’État discuteront des conséquences économiques de la pandémie ainsi que des stratégies de vaccination à venir. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa inaugurera ce sommet en tant président en exercice de l’Union africaine. Il le fera comme symbole, car l’Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent par le coronavirus et également parce que Cyril Ramaphosa a été le fer de lance du continent pour exprimer sa frustration face à ce qu’il qualifie de « nationalisme » des pays riches dans leurs stratégies d’acquisition des vaccins.

Cette inauguration sera aussi l’occasion d’entendre le président congolais Félix Tshisekedi, le prochain président en exercice de l’organisation, dont l’un des objectifs à court terme sera de mettre en place une réponse collective pour accélérer la campagne de vaccination en Afrique.

Le thème de ce 34e sommet repose sur la pandémie , les questions sécuritaires qui agitent le continent, mais encore la culture et le patrimoine.

Bénédicte Matondo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate