Sénégal : les ministres placés sous l'autorité directe du Premier ministre Ousmane Sonko

Au Sénégal, tous les ministres sont placés sous l’autorité directe du Premier ministre, selon les premiers décrets émis début avril. Une décision qui a fait réagir d’anciens politiques sénégalais.

Est-ce une manière de renforcer les pouvoirs du Premier ministre ? La question est posée par Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre du Sénégal ou encore Mamadou Thiam, ancien coordinateur de la communication de la présidence de la République.

C’est sur sa page Facebook qu’Abdoul Mbaye a fait part de ses réserves sur le nouveau rôle du Premier ministre au Sénégal qui jusqu’à tout récemment était de juste coordonner les actions du gouvernement. Mais depuis la publication des décrets relatifs aux attributions des ministres du gouvernement, le rôle du Premier ministre se trouve plus important.

Selon les textes officiels, les ministres sont « placés sous l’autorité du premier ministre », Ousmane Sonko. Ce qui, selon Abdoul Mbaye, pourrait avoir des conséquences en termes de responsabilités pénales. L’ancien Premier ministre d’expliquer qu’avec ce changement dans la formulation des décrets, le chef du gouvernement pourrait directement être responsable, par exemple, dans le cadre d’un faux rapport d’un ministre.

Mamadou Thiam, ancien coordinateur de la communication de la présidence de la République, se demande lui si ce changement est une manière d’augmenter les pouvoirs du Premier ministre, qui est dorénavant la seule autorité à qui les autres ministres doivent rendre compte.

Pour le porte-parole du gouvernement, il n’y a vraiment pas de quoi polémiquer. Selon Amadou Moustapha Ndieck Sarré, ministre de la Formation professionnelle et porte-parole du gouvernement, le Premier ministre est un chef d’orchestre et tous les ministres, des membres de cet orchestre. Il est aussi le seul à rendre compte directement au président de la République.

Avec RFI

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Sénégal : Sonko dénonce l'attitude complice de Macron pendant la répression
  • Sénégal : Mélenchon en visite à Dakar, remercié par Sonko de « son soutien constant »
  • Madagascar : l'Église catholique opposée à la castration des violents d'enfants

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments