img

Actualités

Internationale

Le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu un échange téléphonique, ce vendredi 26 février, avec la vice-présidente américaine Kamala Harris, annonce le site officiel de la maison blanche .

D'entrée de jeu, selon la presse présidentielle congolaise, les deux personnalités se sont félicités mutuellement pour la nomination à l'Union Africaine(Félix Tshisekedi) et à l'élection présidentielle (pour le ticket Biden- Harris).

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et la Vice-présidente Kamala Harris ont échangé autour de 6 points à savoir : la Politique, la Sécurité, la Santé, l'Éducation, l'Économie et le Climat.

Au plan politique, les deux personnalités se sont engagées à promouvoir les droits de l'homme et la bonne gouvernance.

La vice-présidente américaine a rassuré le Président de la république Démocratique du Congo de la volonté de son pays de poursuivre et de renforcer le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité avec la RDC.

Abordant le volet sécuritaire, la vice-présidente a souligné la préoccupation des États-Unis au sujet des informations faisant état de violations importantes des droits de l'homme et d'une aggravation de la crise humanitaire dans la région du Tigray en Éthiopie.

Au sujet de la santé, les deux personnalités ont discuté sur des questions sur la COVID-19 et des récentes flambées d'Ebola. Le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en sa qualité de Président de l'Union Africaine a plaidé pour un apport international en faveur d'une accessibilité des pays africains au vaccin contre la COVID-19.

Tout en reconnaissant l'expertise avérée de la RDC en matière de lutte contre Ebola, la Vice-présidente des USA a invité la RDC à appuyer la Guinée surtout sur le plan logistique.

Quant à l'échange sur le climat, le Président de la république a plaidé pour un traitement particulier de la RDC entant que deuxième poumon écologique mondial après l'amazonie. Ils se sont engagés à travailler ensemble pour relever les défis du changement climatique.

Quant à l'échange sur l'Éducation, la vice-présidente s'est engagée à travailler avec le gouvernement de la RDC pour faire progresser l'éducation des filles et renforcer les opportunités économiques pour tous les Congolais.

Enfin sur le plan économique, Ils se sont engagés à travailler ensemble pour renforcer la sécurité sanitaire, afin d'accroître le commerce et les investissements.

Le Chef de l’Etat congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo est le deuxième dirigeant africain a échangé avec la nouvelle administration américaine. Kenyatta Uhuru fut le premier président a échangé avec Biden jeudi 25 février, selon les informations du site de la maison blanche.

Chris Lumbu & Nelly E.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate