img

Actualités

Politique

Sécurité

Alors qu'elle revenait d'un échange avec le Maire de la ville de Beni, la nouvelle cheffe de la Monusco dans la région du Grand-Nord est revenue sur la situation sécuritaire dans la région de Beni. Cecilia Piazza soutient que la Monusco demeure engagée dans sa mission lui assignée. En plus, elle continuera à agir pour la protection civile surtout que cet objectif est l'une de ses missions.

A lire aussi Insécurité à Beni: Les FARDC et la Monusco changent de plan dans la traque de l’Adf (Exclusif)

"Nous allons continuer à nous impliquer pour que la question de protection des civils soit poursuivie et que les autres volets du mandat le soit également", indique-t-elle à election-net.com.

Par ailleurs, la cheffe de la Monusco dans le Grand Nord adresse ses sentiments de compassion à la population meurtrie de Beni. Elle note, cependant, qu'une avancée significative s'observe dans le rétablissement de la paix en ville de Beni suite aux opérations militaires en cours.

"Mon message est le message de compassion parce-que ça fait des années que la population de Beni souffre. Nos compassions aux familles et aux personnes survivantes. Actuellement, avec les opérations militaires, je constate qu'en ville de Beni, il y a le retour de la sécurité mais le chemin est encore long et doit être poursuivi. J'espère que la ville de Beni va retrouver le calme et la prospérité. Les ressources sont énormes dans le territoire, je sais que la population est travailleuses", renchérit elle.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate