img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Des riverains indiquent à TOP CONGO FM que la résidence du premier vice-président de l’assemblée nationale a été encadrée par des membres de la garde républicaine.

« On est venu arrêter des policiers qui ont frappé un militaire dans la journée d’hier », indique un habitant du quartier (Kingabwa/Limete) où réside Jean-Marc Kabund, le président intérimaire de l’UDPS.

La garde de Jean-Marc Kabund aux arrêts

« La maison a été prise d’assaut par la GR qui a arrêté tous les policiers présents », commente un membre du parti présidentiel.

Ces faits interviennent le lendemain d’un fait peu anodin impliquant les policiers de Jean-Marc Kabund à un militaire de la garde présidentielle.

« Hier sur poids lourds, le cortège de Jean-Marc Kabund s’est retrouvé bloqué au niveau de Baramoto parce qu’une voiture avec à bord un militaire de la GR avançait dans le sens contraire. Ils se sont heurtés à la garde de Jean-Marc Kabund qui a conduit ce militaire à l’auditorat militaire », nous raconte un témoin.

La vidéo est devenue virale dans les réseaux sociaux.

Absent de son domicile, « le président Jean-Marc Kabund est à l’assemblée nationale », nous dit-on.

La rédaction de TOP CONGO n’a pas réussi à le joindre au moment où nous écrivons cet article.

Avec mobile.topcongo.fm

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate