img

Actualités

Politique

Annoncé pour ce 1er août en République Démocratique du Congo, Martin Fayulu et Adolphe Muzito ne fouleront le sol congolais qu'à une date ultérieure. Annonce faite par Stève Kivwata, porte-parole du Coordonnateur de LAMUKA.

Pour Steve Kivwata, le report de l'arrivée de ces deux leaders serait dû à une intense activité diplomatique que ces derniers notamment Martin Fayulu, devrait entreprendre.

"Nous portons à la connaissance de l'opinion tant nationale qu'internationale, que le retour de deux leaders de LAMUKA, le Président Martin FAYULU et le Coordonnateur A. MUZITO, initialement prévu pour ce 1e Août 2020, est réporté à une date ultérieure, suite à un réaménagement de l'agenda diplomatique et à une série d'activités d'envergure internationale", indique-t-il dans un communiqué de presse publié ce samedi 25 juillet dans la soirée.

"Les diplomates belges souhaitent rencontrer Martin Fayulu avant son retour au pays", indique une autre source.

Par ailleurs, un analyste indépendant qui s'est confié à Election-net.com a déclaré que Martin Fayulu ne peut pas revenir en RDC avant le 15 août, date où le Chef de l'État, lors de la levée de l'État d'urgence sanitaire, avait indiqué que les frontières aériennes nationales et internarionales seront ouvertes.

"Martin Fayulu et Adolphe Muzito, par quelle frontière devraient-ils retourner en RDC ?", s'est-il interrogé.

Qu'à cela ne tienne, Lamuka, plateforme de Martin Fayulu, maintient le déroulement des activités tel que prévue pour le 2 août prochain.

"Nous convions le peuple congolais à assister aux différentes activités qui seront organisées ce 2 Août 2020, sur le territoire national et à l'extérieur du pays, dans le cadre de la commémoration du Génocide congolais".

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate