img

Actualités

Éducation

Les 100 jeunes diplômés des différentes universités du pays recrutés par l'État congolais pour rajeunir l'administration publique attendent toujours la décision des autorités congolaises pour être admis sous statut des agents publics 4 mois après la fin de leur formation.

En effet, dans un message adressé au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ces jeunes sollicitent l'implication personnelle du chef de l'État pour recouvrer leurs droits avant le lancement de la cinquième vague des recrutements projetée par la Banque Mondiale, le principal bailleur de fonds dans ce vaste programme de renforcement des capacités de l'administration publique congolaise.

A lire aussi KISANGANI: plus de 40 jeunes diplômés universitaires sur le point de rejoindre l'Administration publique

Ci-dessous, l'intégralité de la déclaration

Message du Collectif des Jeunes Professionnels de la Vague 4

C'est depuis le 04 février 2018 que 1000 Jeunes Professionnels de la Vague 4 ont été recrutés par la Sodeico dans le cadre du Projet de Réforme et de Rajeunissement de l'Administration Publique (PRRAP) financé par la Banque Mondiale et piloté par le Ministère de la Fonction Publique pour le compte du Gouvernement Congolais.

Rappelons que c'est sur base d'un concours répondant aux standards internationaux et dans le respect strict des textes légaux et réglementaires que ces Jpo4 ont été sélectionnés dans toutes les 26 Provinces de la République Démocratique du Congo.

Plus de quatre mois après la fin de leur période probatoire, ces "Jeunes Professionnels ne sont pas toujours admis sous statut en violation délibérée du prescrit de la Loi n°16/013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrière des services publics de l'État et des textes réglementaires y relatifs".

Dans le souci d'en savoir davantage quant au blocage de cette situation et alors que la Banque Mondiale projette de pourvoir au financement des opérations liées au recrutement de la cinquième promotion à la seule condition que les Jpo recrutés pour le compte de la quatrième vague soient admis sous statut mis en service, il s'avère, que le Ministère de la Fonction Publique conditionne l'engagement de ceux-ci à la mise en place des Secrétaires Généraux…

Point n'est besoin de rappeler que, sur instruction du Président de la République, Chef de l'État et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, l'installation des Secrétaires Généraux a été rapportée pour cause d"irrégularités.

Conditionner à ce jour l'admission sous statut des Jeunes Professionnels sous prétexte de mise en place préalable des Secrétaires Généraux c'est colorer politiquement ce dossier et priver au Chef de l'État de marquer les points dans le volet"Emploi" des jeunes afin de conforter son bilan quinquennal.

Fort de tout cela, ces Jeunes Professionnels projettent chaque semaine un sit-in de 3 jours successifs dans toutes les provinces de la République avec forte médiatisation pour :

1° Solliciter l'implication personnel du Président de la République Chef de l'État pour débloquer la situation ;
2° Condamner le silence coupable des autorités et implorer leur bonne foi ;
3° Amener les autorités à respecter les recommandations de la revue mi-parcours de la Banque Mondiale formulées au Gouvernement Congolais dont l'admission sous statut et leur prise en charge par le Trésor Public sur état liquidatif au T3 2020;
4° Plan B au cas où le dossier ne serait pas décanté au plus tard le 30 juillet 2020 avec toutes les conséquences pour le recrutement de prochaines vagues et du crédit du Gouvernement Congolais face à la Banque Mondiale, Bailleur de fonds dans différents Projets.

Le Collectif des Jeunes Professionnels de la quatrième vague demande à toute personne éprise de bonne volonté de relayer ce message aux autorités.

Les Jpo4 ne seront pas seuls dans la rue, les cœurs de 1000 familles et leurs dépendants siégeront la Présidence de la République, la Primature, le Ministère de la Fonction Publique, les Gouvernorats ainsi que les Assemblées Provinciales.

Ensemble un jour pour toujours !

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate