img

Actualités

Politique

Les réactions fusent de partout au sujet de la destitution de Jean-Marc Kabund du bureau de l'assemblée nationale en République démocratique du Congo. Pour le président de l'Association Africaine de Défense des Droits de l'Homme (ASADHO) , la déchéance du vice premier président est un signal du fort du Front Commun pour le Congo (FCC) au président Felix Tshisekedi. Il explique que le FCC ne manquera pas à frapper le magistrat suprême au moment voulu. 

" La destitution de Kabund est un avertissement à FATSHi . Le FCC n'hésitera pas à le frapper quand l'occasion se présentera", estime Jean Claude Katende via un message posté sur son compte Twitter ce mardi 26 mai 2020.

Notons que la déchéance de Jean Marc Kabund a été effective lors de la plénière du lundi dernier. En dépit de quelques dérapages observés, plus de 300 députés ont voté pour le départ du président ad intérim de l'UDPS au bureau de l'assemblée nationale. 

Dieubon  Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate