img

Actualités

Politique

L'Assemblée nationale est désormais fixée sur le programme du gouvernement Ilunga Ilukamba. Pendant deux heures et 17 minutes devant les députés nationaux.

Le premier ministre a axé son plan sur le redressement du pays. Son programme s'articule autour de 15 piliers. Sur le plan politique, l'ancien directeur général de la SNCC s'est engagé de parachever le processus électoral en organisant les élections locales, municipales et urbaines a promis le premier ministre.

Au plan diplomatique, le premier ministre Ilunga Ilukamba s'engage pour une diplomatie de développement et le réchauffement des relations avec les partenaires traditionnels et envisager la possibilité d'allier la relation de l'amitié et de l'intérêt dans les relations internationales.

Le chef du gouvernement a jugé "inconcevable que la Rdc dotée d'un potentiel minier ne puisse disposer que d'un budget qui ne dépasse guère les 5 milliards de dollars américains.

Sylvestre Ilunga Ilukamba a promis d'inverser la tendance en luttant contre l'impunité des acteurs

"L'improbité de certains fonctionnaires et magistrats qui se nourrissent du système de corruption est à la base de manque des recettes " a promis le premier ministre.

Sur le plan minier, le chef du futur gouvernement s'emploie à relever ce secteur : " conférer au secteur extractif un rôle hautement stratégique. Il faut en faire un important levier de développement "

Les députés nationaux auront 48 heures pour soulever leurs préoccupations avant l'investiture du gouvernement.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate