img

Actualités

Les agents engagés dans la riposte contre la covid-19 réclament trois mois d'impaiement de leur salaire. Ils ont manifesté ce samedi 4 juillet 2020 devant le quartier général de la riposte sur le boulevard Triomphal mais aussi à la primature.

"On a vu le porte-parole du Premier Ministre et il nous a promis que la semaine prochaine le problème sera résolu. Mais nous ne le croyons pas car plusieurs promesses nous ont été faites mais sans concrétisation. C'est pourquoi, nous avons décidé de décréter la grève depuis vendredi. A cet effet, le comité de riposte n’aura plus le rapport quotidien de la situation épidémiologique. Nous arrêterons ce mouvement que quand nous aurons nos trois mois payés", a dit à Top Congo Fm le responsable de la délégation de ces agents qui s’est rendue à la primature.

Contacté par le même media, le ministre de la santé, Eteni Longondo, a indiqué qu’il y a eu un problème de listing au niveau du secrétariat technique de l’équipe de la riposte, structure dont font partie ces agents qui réclament leurs arriérés. Eteni Longondo a rassuré que le problème sera résolu de la même façon que celui du comité multisectoriel a été résolu.

Il sied de rappeler que le chef de l’Etat, Felix Tshisekedi avait déclaré que l’argent prévu pour les festivités du 60è anniversaire de l’indépendance de la RDC, sera remis au personnel soignant des malades de la covid19 et aux militaires qui sont au front à l’Est du pays. Une façon de remercier ces derniers qui risquent leurs vies contre le coronavirus et les groupes rebelles qui pullulent dans la partie orientale de la RDC.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate