img

Actualités

Société

Le président de l’Association africaine pour la défense des droits de l’homme (ASADHO) Jean-claude Katende appelle les magistrats enquêtant sur les dossiers de détournement des deniers publics à une vigilance. Dans un message posté sur son compte Twitter, cet acteur de la société civile soutient que pour le moment on peut chercher à les éliminer.

" Les magistrats dans la lutte contre le détournement des fonds publics ,faites attention. On empoisonne les meilleurs fils du pays ", a-t-il écrit.

Notons que les magistrats auditionnent au quotidien plusieurs personnalités dans les supposés malversations financières ou détournement de fonds publics. Des politiques et des hommes d'affaires se sont déjà succédés au parquet pour cette fin.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate