img

Actualités

L'Union pour Démocratie et le Progres Social, UDPS, la formation politique du Chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo vient de rejeter la candidature de Ronsard Malonda pour la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI pourtant entérinée le jeudi, 02 juillet par l'Assemblée Nationale.

En effet, dans une déclaration faite ce vendredi à Kinshasa par le président intérimaire du parti présidentiel, Jean Marc Kabund A Kabund, l'UDPS affirme avoir rejeté la décision de la chambre basse du parlement d'entériner le nom de Ronsard Malonda pour la succession de Corneille Nangaa Yubeluo à la tête de la Centrale électorale et annonce une marche de protestation le 09 juillet prochain à Kinshasa.

Ci-dessous, intégralité du communiqué parvenu à election-net.com

Il faut rappeler qu'à l'instar de l'UDPS, plusieurs autres parties prenantes au processus électoral congolais ont rejeté le choix de Ronsard Malonda, accusé d'être au service du Front Commun pour le Congo, la plateforme politique de l'ancien Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Après plusieurs mois semaines de tergiversations, 6 confessions religieuses sur 8 que composent le club privilégié d'électeurs du président de la CENI ont pu transmettre leur procès Vital à l'Assemblée Nationale qui a entériné le nom de Ronsard Malonda.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate