img

Actualités

Politique

"Je me dois de reconnaître la compétence de l’Assemblée nationale
à examiner la motion de censure qui m’a été destinée", a indiqué le premier ministre dans sa communication de ce jeudi 28 janvier en ce qui concerne sa destitution.

Une façon pour Sylvestre Ilunga Ilunkamba de renoncer au bras de fer avec la chambre basse du Parlement et d'accepter le vote de majoritaire des députés pour son éjection à la tête du gouvernement.

Par ailleurs, Il dit attendre la notification de cette décision pour prendre ses «responsabilités conformément à la constitution». Un rétropédalage de la part de l'ancien Chef de l'exécutif national, après avoir nier au bureau d’âge de se pencher sur son sort.

Sachez que la loi stipule que le premier ministre a 24 heures pour déposer sa démission auprès du Président de la République en cas de déchéance par l’assemblée nationale.

Ci-dessous le communiqué de la Primature parvenu à election-net.com:

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate