img

Actualités

Politique

L'ex-gouverneur du Kasaï Alphonse Ngoyi Kasanji sollicite la clémence du premier ministre, Ilunga Ilunkamba pour rendre le tablier avant l'examen de la motion de censure portée contre lui.

" C'est la conséquence du basculement de la majorité vers l'union sacrée de la Nation. Étant donné que le premier ministre a été porté par la majorité du front commun pour le Congo (FCC) qui revient désormais à l'Union sacrée, il doit en tirer les conséquences. Je souhaite qu'il sorte dignement plutôt que d'être ridiculisé", a déclaré Alphonse Ngoyi Kasanji.

Notons que la motion de censure portée par le député Chérubin Okende contre le premier ministre a recueilli 301 signatures et a été déposée à l'Assemblée nationale le vendredi 22 janvier dernier.

Flore KAYALA MUKALA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate