img

Actualités

Politique

Après le témoignage de deux policiers affirmant avoir participé à différent degré dans l’assassinat des militants des droits de l’homme congolais, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, l'ASHADO appelle la protection des témoins.

Dans une interview accordée ce mardi 09 février 2021 à Élection-net.com, Me Jean Claude Katende, président de l’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (ASADHO) en République démocratique du Congo, (RDC), demande que toutes les personnes citées dans cette affaire soient arrêtées.

"L'Asadho demande à ce que toutes les personnes citées par ces exécutants dont John Numbi soient arrêtées. Que les exécutants et les témoins soient bien protégés. Que le procès reprenne rapidement pour que les vrais coupables soient punis" a déclaré à Élection-net.com, Me Jean Claude Katende.

Ces nouvelles révélations faites par Hergil Ilunga depuis exil relance une fois de plus le dossier Chebeya qui est était resté en suspens depuis un bon bout de temps.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate