img

Actualités

Depuis jeudi après-midi, un document diffusé par un site internet d’un média dénommé « L’Objectif » annonce le report pour une date ultérieure du meeting du Front Commun pour le Congo (FCC) prévu pour ce samedi 27 octobre au stade Tata Raphaël. Ce média a publié, en effet, un « communiqué de presse » non daté portant des signatures de Bonané Ya Nganzi, Joseph Kapita et Félix Kabange, tous membres du comité stratégique du FCC, qui évoqueraient des raisons sécuritaires et annoncent la fixation de la nouvelle date du meeting lors d’une communication le lundi 29 octobre à 12h.

Vérification faite auprès des instances compétentes du FCC, il s’avère que ce document est un faux concocté par des adversaires exploitant la naïveté de certains internautes pour mettre à mal ce meeting annoncé pour être une rencontre de vérité. Et dans les après-midis de ce même jeudi 25 octobre, le gouverneur de la ville André Kimbuta avait pris acte de la tenue, pour ce 27 octobre, de la tenue du meeting du FCC.

En effet, la méga plate-forme électoral parrainée par le Président Joseph Kabila compte, non seulement présenter son candidat à la Présidence de la République, mais aussi s’exprimer sur les grandes questions d’actualité liée au processus électoral.

« Ce sont des gens qui ont peur de la vérité qui répandent des fake-news dans le but de démobiliser les Congolais face à notre devoir de vérité. Ils ont peur que soient dévoilés les vrais enjeux machiavéliques qui se trament derrière les différentes contestations sur la machine à voter, les enrôlés sans empreintes et d’autres questions, tout simplement parce qu’ils ne veulent pas que les élections se tiennent », commente un haut responsable bien introduit dans les arcanes décisionnels du FCC, interrogé par élection-net.com. Le meeting de ce samedi au stade Tata Raphaël est donc maintenu.

Lievin Luzolo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate