img

Actualités

Société

À l'instar d'autres contrées du monde, le mois sacré du ramadan a été clôturé ce jeudi 13 mai dans toute l'étendue de la province du Maniema, réputée berceau de l'Islam en République Démocratique du Congo.

À Kindu, chef-lieu de la province, ce mois de jeûne a, comme d'habitude été clôturé par des prières dites à différents endroits.

C'est le cas du stade Joseph Kabila (du nom du Président honoraire), où une prière dirigée par le Cheikh Idi Saleh Manusura, imam d'une aile de deux ailes se disputant le leadership de la communauté islamique en province, a connu la participation de plusieurs milliers de musulmans.

Ce dernier a, dans son message appelé les musulmans à l'unité.

""Allah ne nous enseigne pas de ne pas vivre ensemble. Le prophète nous apprend à rester unis. Si vous voyez quelqu'un qui refuse de vivre avec les autres, celui-là n'est pas musulman, et si vous voyez quelqu'un qui refuse à ce que les gens se mettent ensemble, il n'a pas la foi musulmane, nous les musulmans, devons le combattre pour qu'il accepte de s'unir à d'autres", a-t-il lancé en langue swahili.

Répondant à la question d'un journaliste celle de savoir si la multiplicité des lieux de prière constatée ce jour serait-elle liée à l'absence d'unité des musulmans, le Cheikh Idi Saleh Manusura explique cela par le grand nombre des musulmans dans la ville.

"C'est le grand nombre des musulmans qui fait à ce qu'ils prient à dans plusieurs endroits. Parceque suite à notre nombre élevé, même ce stade dans lequel nous nous retrouvons, ne nous convient pas. Le peu de gens venues ici, fait remplir le stade. C'est pourquoi nous avons pris la décision, avec l'aide de nos autorités du pays pour nous accompagner dans la paix, que les gens prient à différents endroits. Parce qu'aussi notre ville est grande, et suite aux difficultés de transport, chaque musulman avait la liberté de prier à un lieu de son choix, afin qu'Allah lui bénisse et reçoive sa prière", a-t-il indiqué.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate