img

Actualités

Le mot d'ordre donné par la coalition Lamuka appelant la population à descendre dans les rues pour protester contre l'entérinement de Ronsard Malonda à la présidence de la commission électorale nationale indépendante (CENI), par l'Assemblée Nationale n'a pas trouvé une place dans les cœurs des habitants de la ville de Mwene-Ditu en province de Lomami.

Selon les enquêtes faites par election-net.com sur terrain, ce lundi 13 juillet, le dispositif sécuritaire ne pas renforcé pour faire respecter les mesures nécessaires à la lutte contre la propagation de la Covid-19 comme décidé par le gouvernement congolais, vu que du côté de la population ou des partis politiques membres de la coalition Lamuka rien n'a été signalé pour la descente sur terrain de la population ditoise jusque là.

Election-net.com a tenté en vain de joindre un des cadres de LAMUKA pour donner sa version des faits.

Rappelons que la Coalition Lamuka a appelé la population à descendre dans la rue pour réclamer l'invalidation de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI) entériné par l'assemblée nationale le 02 juillet dernier.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate