img

Actualités

Politique

La marche pacifique organisée par les cadres et militants des partis et regroupements politiques membres du Front commun pour le Congo (FCC), coordination de Lomami vient de prendre fin il y a quelques minutes à Kabinda au chef lieu de la province de Lomami.

Encadrés par la police, les manifestants ont débuté leur marche à la paroisse Saint Marie de Kabinda et chuté au bureau de l’Assemblée provinciale ou un mémo a été lu et déposé.

Lire aussi :Lomami: Début de la marche du FCC avec à la tête le gouverneur Lubamba et son vice gouverneur à Kabinda

Dans leur mémo, les manifestants disent marcher pour :

  • Témoigner leur soutien total au respect scrupuleux de la constitution de la République;
  • Soutenir toutes les institutions provinciales notamment l'Assemblée provinciale, le gouvernement provincial ainsi que les cours et tribunaux et invitent leurs animateurs à ne ménager aucun effort pour l'amélioration des conditions de vie du peuple Lomami ;
  • interpeller le peuple Lomamien à ne pas se laisser manipuler par ses ennemis qui peaufinent jours et nuits les stratégies pour la déstabilisation des institutions.

Le FCC province de Lomami dit réitérer son soutien au sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange, autorité morale de cette famille politique et aussi à tous les présidents des partis politiques et regroupements.

Cette marche a connu la participation du gouverneur Sylvain Lubamba et son vice-gouverneur Édouard Mulumba, s'est déroulée sans incidence ni affrontement.

Jeampy Kitengie/Depuis Kabinda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate