img

Actualités

Politique

Les organisations de la société civile et partis politiques œuvrant dans la ville de Kabinda, province de Lomami annoncent les mouvements des rues dans les prochains jours en vu d'exiger le départ du gouverneur de la province Sylvain Lubamba Mayombo et son gouvernement à la tête de Lomami pour l'incompétence.

Dans le compte-rendu de leur réunion tenue au Chef-lieu de province, le mardi 23 février, ces organisations exigent les députés provinciaux de s'engager dans la logique du peuple en réclamant ainsi le départ de toute l'équipe gouvernementale dès la rentrée parlementaire de la session de mars prochain.

"(…) nous proclamons à l'unanimité le retour aux actions de grandes envergures pour réclamer la délivrance du peuple Lomamien à dater de ce jour. Et exigeons les députés provinciaux de s'engager résolument dans la logique du peuple en réclamant ainsi le départ de toute l'équipe gouvernementale dès la rentrée parlementaire de la session de mars 2021", a lu à la presse Dieudonné Ngoyi Kiuma, l'organisateur de cette rencontre, et président de l'espace interne, plateforme des jeunes.

Ces organisations reprochent au gouvernement provincial, : "l'incompétence, l'inexpérience, l'immaturité politique et caucus biologique, et aussi le non-respect du cahier de charge remis au gouverneur en date du 12 août 2021."

Rappelons que depuis 2020, ces organisations avaient amorcé leur démarche de faire partir le gouvernement provincial reprochant à Sylvain Lubamba d'avoir prouvé son incapacité lors d'un point de presse tenu en date du 13 juillet 2020 à Kabinda, de faire décoller la province par manque de frais de fonctionnement du gouvernement central, mais aussi par l'improductivité de la régie financière.

Jean-Paul Tshimanga depuis Mwene-Ditu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate