img

Actualités

Politique

L'ancien chef d'État malien, renversé en 2020 par des militaires, est mort dimanche à son domicile, a indiqué sa famille. Ibrahim Boubacar Keïta a dirigé le Mali de 2013 à 2020. 

L'ancien président malien qui a dirigé le Mali entre 2013 et 2020, est décédé dimanche 16 janvier à son domicile de Bamako, a appris l'AFP auprès de sa famille.

"Le président IBK (Ibrahim Boubacar Keïta) est décédé ce matin à 09 h (GMT et locales) à son domicile, à Bamako", a indiqué à l'AFP un membre de sa famille. Cette information a été confirmée par plusieurs membres de la famille. Ibrahim Boubacar Keïta, élu président du Mali en septembre 2013, avait été renversé par des militaires en août 2020.

Avec France24

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate