img

Actualités

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) Kolwezi, dans la province de Lualaba dit être touché et désolé vis-à-vis de la situation sécuritaire que traverse leur ville.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi, 22 mai, la Lucha déplore "l'impuissance" des autorités locales face à l’insécurité qui règne au Lualaba.

"Nous condamnons fermement ce comportement des hommes en uniforme, des agents de sécurité et ordre public qui collent une mauvaise image sur nos forces de défense et ordre public. On ne peut s'enrichir sur le dos de pauvre population", gronde-t-on dans ce communiqué.

Pour ce faire, la Lucha section de Kolwezi suggère au ministre national de l'intérieur et sécurité, la permutation pure et simple de P3 et P4 et au Gouverneur de déchoir sans délai le ministre Provincial de l'intérieur et de la sécurité de la province.

Concernant l’Assemblée provinciale, la Lucha exige l'interpellation du Gouvernement provincial pour répondre de leur responsabilité devant les élus avant de demander à l'inspecteur Provincial de la PNC et le Général des FARDC Kolwezi de répertorier toutes les armes, munitions et tous les officiels oeuvrant dans leur secteur pour que ces actes ne se répètent plus.

Pour ce mouvement citoyen,si rien n'est fait dans les 20 jours qui suivent, il sera obligé de passer aux actions de grandes envergures.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate