img

Actualités

Politique

Plusieurs personnes dont Le coordonateur du Mouvement National des Consommateurs lésés ( MNCL ) ,Joël Lamika, ont été interpellés par la police ce matin à Kinshasa au rond-point Huilleries, lieu de rassemblement pour la marche Anti-RAM.

Parmi eux, 4 journalistes qui couvraient la manifestation ont été acheminés au camp Lufungula en attente des OPJ pour les auditionner sur un procès verbal. Rappelons que cette marche a été annoncée suite aux perturbations causées par cette taxe de Registre des Appareils Mobiles ( RAM), 6 mois après son lancement dont les utilisateurs des Smartphones devaient payer 7$ l’an et 1$ pour les téléphones de touches. Ce vendredi des coupures d’unités et suspension d’activations des forfaits ont été observées et a créé une vague des contestations.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate