img

Actualités

Politique

Société

Depuis la matinée, les membres de mouvements citoyens Lutte pour le changement, Filimbi, le congolais debout , comité laïc de coordination ainsi que quelques membres de partis  politiques membre de Lamuka ont manifestés ce samedi pour dire non à l'entérinement par l'Assemblée nationale, de la candidature de Ronsard Malonda Ngimbi, à la tête de la commission électorale nationale indépendante Ceni .Les protestataires,une centaine, soupçonnent la coalition au pouvoir d'avoir orchestré ce choix pour favoriser une nouvelle fraude électorale lors des prochaines élections en République Démocratique du Congo. Au cours de cette manifestations plusieurs manifestants ont été interpellés  par la police dont le leader du mouvement citoyen Filimbi,Carbone Beni.

Gaz lacrymogènes, matraques, c'est l'ambiance qui prévaut aux abord du stade de Martyrs sur boulevard triomphal à quelques mètres du palais du peuple ,point de chute finale où les manifestants devaient faire un sit-in afin d'inviter l'Assemblée nationale à surseoir le choix de l'actuel secrétaire exécutif national qualifié de Kabiliste pour diriger la centrale électorale.

Carbone Beni militant de Filimbi en altercation avec quelques éléments de la police

partis de la place Échangeur de Limete jusqu'au rond-point Gabi aucun' incident n'a eu lieu ,c'est seulement sur boulevard triomphal que le climat était devenu tendu entre la police et les manifestants ,contraints de ne pas se diriger vers le siège de l'Assemblée nationale ou un dispositif sécuritaire était renforcé avec la présence des camions anti émeutes placés le long du peuple.

Patrick Félix Abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate