img

Actualités

La cour de cassation a ordonné ce mercredi 27 mai 2020 ,la remise en liberté du député Jean-Jacques Mamba ,la cour a en outre suspendu ses poursuites judiciaires contre le député du mouvement de libération du Congo et pourra les reprendre après la Session parlementaire.

Lors de l'examen , la cours a pris l'affaire en délibéré en constatant que la demande de l'Assemblée Nationale de suspendre les poursuites est conforme à la constitution.

Initiateur de la Pétition conduisant à la déchéance de Kabund-a-Kabund du bureau de l'Assemblée Nationale, le député MLC a été jugé en procédure de flagrance dans l'affaire d'usage de faux l'opposant au ministère public sur une plainte de son collègue de l'UNC, Simon Mpiana Ntumba.

L'ex porte-parole du MLC a été arrêté le week-end et placé en résidence surveillée ,lui accuse le premier vice président de l'Assemblée Nationale Kabund de n'avoir pas justifié ses allégations de 7 millions pour la convocation du congrès du parlement. Lors de sa pétition ,Jean-Jacques Mamba a été accusé d'usage de faux de signature visant Jean-Marc Kabund , évincé de son poste de la tribune de l'Assemblée Nationale lundi dernier .

Patrick Félix ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate