img

Actualités

Économie


Le ministre provincial des Finances, Jean Ngoy Mvunzi, a officiellement déposé, jeudi 20 mai 2021, le projet d’édit portant reddition des comptes de l’exercice 2020 à la Cour des comptes à Kinshasa. "Nous sommes venus répondre à un devoir légal, celui de rendre compte de la gestion de la chose publique", a fait savoir l’argentier de la ville de Kinshasa devant la presse. Après ce dépôt, ce projet de reddition des comptes sera confié à la chambre des comptes déconcentrée de Kinshasa où il sera soumis à une analyse minutieuse, avant son dépôt à l’Assemblée provinciale de Kinshasa. "Après son examen, la Cour des comptes va inviter le ministre provincial des finances pour répondre à certaines questions afin que ce dernier soit déposé à l’autorité budgétaire qui est l’assemblée provincial de Kinshasa pour son adoption", a indiqué le Ministre provincial des finances. 
C’est le Président de la Cour des comptes, Ernest Izemenga Nsaa-Nsaa, qui a réceptionné ce document. Ce dernier a fait savoir qu’il s’agit non seulement d’une obligation légale et constitutionnelle mais aussi d’une exigence démocratique. Il sied de noter que cette année, le gouvernement provincial de Kinshasa est dans le délai conformément à la loi.

election-net.com/Celcom /Hvk

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate