img

Actualités

Économie

Lancée le 7 Mai dernier par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka, la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage public sur les grandes artères de la capitale est déjà entrée dans sa phase d'exécution. Les ingénieurs de la SNEL sont déjà à pieds d'oeuvre et ont pu éclairer une bonne partie de l'avenue de Libération ex 24 Novembre particulièrement du boulevard triomphale jusqu'à la hauteur du saut de moutons de shaumba. Ce tronçon est donc éclairé à la grande satisfaction des usagers de cette route.

Le même constat a été fait au niveau de l'avenue kasavubu, entre le pont cabu et l'avenue kabinda en allant vers le centre ville. Sur l'autre versant, les travaux de remplacement des ampoules energivores par des luminaires Led sont au niveau du célèbre marché Koweït non loin de Bongolo.
Les populations riveraines saluent cette initiative en mettant des fleurs au patron de la ville de Kinshasa.

Rappelons que les travaux prendront 21 jours selon le directeur du département de distribution de Kinshasa de la SNEL, Alain bokele.
Il a promis aussi de remplacer certains luminaires foutus dans les endroits où les travaux avaient déjà eu lieu lors de la première étape.

La nouvelle opération s'effectue grâce au deuxième lot de 5000 ampoules que la ville a doté la SNEL et ce sont les avenues libération ex 24 Nov de son croisement avec le boulevard du 30 juin jusqu'au rond point molaerd, des huileries de son croisement avec le boulevard triomphale jusqu'au boulevard du 30 juin et kasavubu en commençant par le boulevard sendwe en passant par les communes de kalamu, kasavubu, ngiri-ngiri, bandalungwa jusqu'à kintambo magasin.

election-net.com/Celcom-P/HVK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate