img

Actualités

Société

Le couvent des soeurs de coeur immaculé de marie et le petit séminaire de Kabue à la mission catholique saint Jean-Baptiste Kabue, à près de 75 km de la ville de kananga dans le territoire de Kazumba ont échappé à un cambriolage la nuit du lundi 27 à ce mardi 28 avril 2020.

D'après plusieurs sources dans la région, ils ont été la cible d'un groupe d'hommes armés non autrement identifiés autours de 22 heures locales.

La première tentative a eu lieu au petit séminaire avant que ces inciviques armés repoussés par les chasseurs de la mission ne partent essayer sans succès au monastère des religieuses, à environ 5 km de la première cible, confie à Election-net.com , l'abbé Gabriel Nyime, recteur du petit séminaire de Kabue.

" C'était des hommes armés avec des intentions visiblement criminelles. Les ayant aperçus j'ai réussi à sortir alerter le village; c'est à l'approche des chasseurs, comme ils étaient également détenteurs d'armes de fabrication locale que ces hommes se sont retirés chez nous.
Les soeurs ont eu la vie sauve grâce à l'intervention de la population qui a également accouru à la suite des cris, alors que ces bandits avaient déjà cassé les vitres des fenêtres." explique-t-il d'une voix terrifiée.

Il sied de rappeler que la mission catholique Kabue a été déjà la cible des bandits armés en 2019, cette fois là au grand séminaire où les malfrats avaient passé à tabac l'abbé recteur et emporté des biens.

Aucune revendication n'avait été enregistrée.

Van Frédéric Tshilanda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate