img

Actualités

Politique

Sécurité

La police nationale congolaise, sous/Ciat Kola Moyo dans le village Ngomba Kabinda a intercepté mardi 28 Avril 2020 trois hommes qu'elle suspecte d'être liés aux attentats de la nuit du lundi dernier dans la mission catholique Saint-Jean Baptiste de Kabwe.

Le village Ngomba est à environ 20 km de Kabwe , à cheval entre cette mission et celle de Mikalayi Mfuki sur le tronçon Kayembe-Kabinda-Lubundayi dans le territoire de Kazumba.

Parmi les suspects, un certain Ilunga wa Munkamba, natif de Kabwe, " bandit de grand chemin " connu dans le coin .

La police qui le présente comme un récidiviste car très souvent arrêté puis relâché, indique avoir trouvé sur lui et ses complices armes et équipements militaires.

L'officier de la police judiciaire à Mikalayi dans le secteur de Musuasua, Henri KUMPANYI Tshishiku, faisant partie de l'équipe d'intervention de la police, a précisé à Election-net.com que les trois suspects ont été transférés à Kananga.

Rappelons que la nuit du lundi 27 à mardi 28 avril dernier, le couvent de soeurs de Coeur immaculé de Marie et le petit séminaire de la mission catholique Saint-Jean de Kabwe, ont été la cible des cambrioleurs.

Ces inciviques armés n'ont pas su réussir leur coup grâce à la vigilance de la population alertée.

Van Frédéric Tshilanda depuis Kananga✍️

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate