img

Actualités

Un milicien maï-maï a décidément quitté la brousse ce mercredi 22 juillet 2020 à Biakato en territoire de Mambasa dans la province de l'Ituri. Les sources sur place renseignent à election-net.com que ce combattant motive sa reddition par une vie précaire que ces assaillants traversent actuellement dans leur maquis.

Au même sources d'ajouter ce combattant a préféré se rendre auprès des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans un camp militaire basé à Biakato. Pour le moment, précisent-elles , le rendu, 28 ans révolus, est entrain les mains des services de sécurité.

Cette information est confirmée par un activisme de droit de l'homme de la place. John Tsongo a , lors de cette occasion, invité d'autres miliciens qui se retrouveraient aux alentours de Biakato de choisir la voie de la paix, celle d'une reddition volontaire.

En rappel, la sécurité de l'entité de Biakato reste souvent perturber par ,d'une part l'activisme des présumés rebelles ADF, de l'autre par les miliciens maï-maï. Cependant, les FARDC ont toujours réaffirmé leur détermination de mettre en déroute tous les groupes négatifs.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate