img

Actualités

Sécurité

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont arrêté 3 présumés maï-maï, à Maitatu près de Ndalya en territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri.

C'était lors des patrouilles nocturnes organisées dans cette partie, affirme la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH/Irumu), ce lundi 8 février 2021.

"Ces jeunes inciviques sont tous originaires d'Oïcha, mais vivant actuellement à Mambelenga depuis 2014", rapporte Christophe Munyanderu, coordinateur de la CRDH/Irumu.

L'occasion faisant le larron, cet acteur de la société civile "appelle la jeunesse de respecter l'appel du président de la RDC en déposant les armes et à ne pas s'enrôler dans les mouvements insurrectionnels".

Au gouvernement congolais, Christophe Munyanderu adresse un message clair celui "d'éradiquer la rébellion ougandaise de l'ADF actif dans le territoire de beni au nord Kivu et en territoire d'irumu en province de l'ituri" et autres groupes subversifs.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate